Nos actions

Vous voulez retrouver nos actions passées et futures ? C'est par ici

Les pétales de la FFMC

AFDM Association pour la Formation Des Motards
Assurance Mutuelle Des Motards
FFMC – Commission Stop Vol
FFMC – Commission juridique
FFMC Nationale
Moto magazine

EDITO de la FFMC02

Actualité du moment

Covid 19

Les précisions de la FFMC pour les sorties moto :
certaines règles devront être observées pour participer aux balades:
1) Restriction départementale : Les déplacements dans TOUT votre département de résidence sont autorisés sans attestation et pour tous motifs.
2) Pour les sorties HORS de votre département de domiciliation : Un rayon de 100km devra être respecté à partir de votre domicile.
3) Les balades seront limitées à 10 personnes et ce afin de maximiser le nombre de pilotes qui ont besoin d'assouvir leur besoin de rouler. Les passagers ne seront donc autorisés que s'ils ne prennent pas la place d'un pilote (exemple: Une balade qui se clôture à 9 motos, 1 passager pourra participer.)
4) A tous moments les responsables de balade seront attentifs au respect de la distanciation sociale. 5) Chaque participant devra être en possession d'un masque pour son usage personnel et devra le porter dans les moments opportuns.
6) Chaque participant devra être en possession d'une attestation de domicile pour justifier sa domiciliation en cas de contrôle.
7) Les lieux comme les cafés, bars, restaurants etc seront fermés.
Nous vous demandons de prendre avec vous les repas, en-cas etc... dont vous aurez besoin. En dehors des stations pour faire le plein, nous ne ferons pas d'arrêt dans des commerces etc..
Nous sommes conscients que ces règles sont contraignantes. Nous ne sommes bien entendu pas les décisionnaires mais seront attachés à faire respecter les règles d'hygiènes afin que tous puissent profiter d'un bon moment en toute sécurité.
Point particulier : Concernant la règle n°2, chacun sera appelé à vérifier avec le roadbook qu'il n'enfreint pas cette règle.
En effet nous avons conscience que nos membres ne vivent pas au même endroit. Nous ne pourrons être tenus responsables des manquements à ce sujet.

10/05/2020

Francky02

Actualité du moment

Coronavirus et solidarité


Face à l’urgence sanitaire liée au Coronavirus - Covid-19, le Mouvement motard FFMC, fort de ses valeurs de solidarité et de respect de la personne, ne peut que souscrire au principe de précaution.

Les bureaux du secrétariat national sont fermés au public dès ce lundi 16 mars. Une permanence téléphonique est assurée, mais nous demandons à tous de limiter les demandes, en particulier appels téléphoniques, aux cas d’urgence.

Les structures du mouvement motard FFMC, Mutuelle, Motomag, AFDM et FFMC Loisirs observent elles aussi ce principe de précaution. En particulier, la Mutuelle demande à tous d’utiliser en priorité l’espace personnel dédié à cet effet pour les contacter. Moto Magazine, devant le risque de retard dans sa publication, fait appel à la compréhension de ses lecteurs. De même, l’information moto sur internet risque fort d’être très réduite ces prochaines semaines...

Dans l’attente d’un retour à une situation normale, faisons preuve d’abord et avant tout de solidarité et de respect, comme il se doit de par nos valeurs de motards et de citoyens.

17/03/2020

Gaëtan Jonard

Actualité du moment

Les dos d’âne

Les ralentisseurs trapézoïdaux


Le ralentisseur trapézoïdal, qui comporte un plateau surélevé et deux parties en pente ne doit pas excéder 10 centimètres de haut (avec une marge de tolérance de 1 cm). Hors pente, sa longueur est comprise entre 2,5 et 4 mètres. Les saillies d’attaque (début de surélévation) ne doivent pas excéder 5 mm.

Leur implantation est limitée aux zones limitées à 30 km/h.

Ils doivent être annoncés, éclairés la nuit.

Les ralentisseurs "trapézoïdaux" comportent obligatoirement des passages piéton

Les ralentisseurs ne peuvent être isolés. Ils doivent être combinés entre eux ou associés à d’autres aménagements distants de 150 mètres maximum.

Ils sont interdits sur les voies où le trafic est supérieur à 3000 véhicules par jour et à 300 poids lourds par jour, sur les voies en pente (plus de 4%), dans les virages, sur les ponts ou sur les routes desservies par les transports publics.

Les plateaux.

Face aux contraintes des ralentisseurs trapézoïdaux, sont nés les plateaux, qui ne sont pas régis par le décret de 1994. Leur hauteur ne doit pas dépasser 15 cm et leur longueur est comprise entre 10 mètres minimum (12 m quand des bus articulés y circulent) et 30 mètres. La pente des rampes d’accès doit être comprise en 5 et 10% (moins de 7% en cas de transport en commun). "Ils sont utilisables même sur des voies supportant un trafic supérieur à 3 000 véhicules par jour, peuvent être aménagés aussi bien sur des voies à 50 km/h avec limitation ponctuelle à 30 km/h que dans les zones 30 et peuvent être éventuellement utilisés sur des voies où circulent des transports en commun et des poids lourds".

Les coussins berlinois.



Leur utilisation est préconisée en agglomération, sur une rue limitée à 50km/h avec limitation ponctuelle à 30km/h. Le Certu conseille "d’éviter d’implanter des coussins sur les voies supportant un trafic supérieur à 6 000 véhicules par jour. Parmi les avantages des coussins berlinois, celui de faciliter le franchissement des bus réduisant l’inconfort des passagers. Mais ils risquent de déstabiliser les deux roues.

13/10/2019

Gaëtan Jonard

page : 1 2 3

Nos partenaires

ADL MOTO MotoAxxe

ADL MOTO LAON

Le Franco Belge

le Franco-Belge Laon

Les FFMC du CDR Nord

Retrouvez les antennes des départements limitrophes ici